Smell of Fear : travail de recherche en deep learning

Projet académique — Réalisé en June 2018

Avec Dr Patricia Riddle & Dr Jörg Wicker

Il s'agit d'un travail de recherche en informatique, réalisé au sein du laboratoire de computer vision de l'Université d'Auckland pendant ma troisième année à l'étranger. Mes recherches ont ensuite donné lieu à un article intitulé "Identifying Markers for Human Emotion in Breath Using Convolutional Autoencoders on Movie Data".

Sans rentrer dans les détails, l'article présente une méthode pour prédire, à partir des images de plusieurs films, le contenu des scènes d'une part et la réaction émotionnelle du public de la salle de cinéma d'autre part (à partir des concentrations de gaz émis par les spectateur·rice·s). Celle-ci repose sur l'utilisation de réseaux neuronaux convolutifs en trois dimensions, ainsi que d'un autoencodeur. Les modèles de deep learning ont été conçus à l'aide de Keras, une bibliothèque Python fonctionnant avec Tensorflow.

À découvrir ici.