Why Human Enhancement Needs Regulation (But Not Too Much)

ArticleThinkH+ — Publié le March 15, 2017

Pour le think tank ThinkH+, j'ai interviewé la fondatrice d'une entreprise fabriquant et commercialisant des dispositifs de stimulation transcrânienne. Ces appareils, qui connaissent depuis plusieurs années un regain de popularité aux États-Unis au sein de la communauté do it yourself, prétendent pouvoir améliorer les capacités cognitives de leurs utilisateur·rice·s en délivrant un courant de faible tension à travers leur cerveau.

Une pratique transhumaniste qui n'est pas sans risque et qui nécessite d'être régulée, comme l'explique l'entrepreneure dans cet entretien.

À découvrir ici.