En Nouvelle-Zélande, le salut des Māoris passe par les marionnettes du karetao

ArticleCrossWorlds — Publié le January 17, 2019

En Nouvelle-Zélande, alors que le peuple māori est frappé de plein fouet par la pauvreté, le chômage et la drogue, les marionnettes du karetao connaissent une seconde jeunesse depuis une quinzaine d’années.

Pour cet article, j'ai eu la chance de m'entretenir avec la chercheuse Aroha Yates-Smith, qui œuvre à la préservation de la tradition du karetao. Mais le karetao, qu'est-ce que c'est ? Ce sont en réalité des figures en bois sculpté et aux bras articulés, actionnés par des cordelettes : plus qu’un simple objet de divertissement, le karetao est avant tout un artefact spirituel, à l’instar des kugutsu japonais. La renaissance du karetao s'inscrit également dans un renouveau des pratiques culturelles māories après des décennies d'assimilation forcée, qu’il s’agisse d’artisanat, de danse ou de musique.

À découvrir ici.